Rédacteur en Chef : Pr Monia Ferchiou

Le journal est l’organe de la Société Tunisienne de Gynécologie Obstétrique.

Les comités régissant la publication sont composés de praticiens : chercheurs, universitaires et libéraux.
Le comité de rédaction est responsable de la ligne éditoriale de la revue ; il est dirigé par le rédacteur en chef et le Secrétaire général de la STGO.
Le comité scientifique est le garant de la pertinence et de la teneur exacte des articles soumis. Il est dirigé par le président de la STGO.
Le comité de lecture est responsable de la qualité des travaux soumis.

Périodicité : Trimestriel

Langues : Français/anglais

 

Instructions aux auteurs

Le Journal de Gynécologie Obstétrique et Médecine Fœtale, revue officielle de la STGO, aborde tous les aspects de la gynécologie obstétrique : la gynécologie médicale, la médecine maternelle, la médecine foetale, la chirurgie gynécologique, la gynécologie oncologique, l'uro-gynécologie, la sénologie, la médecine de la reproduction…

Le journal est trimestriel et publie des éditoriaux, des articles originaux, des faits et arguments,  des mises au point, des dossiers et revues générales, des cas cliniques, des hypothèses, des controverses, des lettres à la rédaction, des notes aux auteurs,  et des analyses de la presse internationale. Il est également consacré une tribune aux résidents et une rubrique des séances de travail de la STGO et de sociétés de spécialités à même pôle d’intérêt scientifique.

Conditions de publication

Un article soumis au Journal pour publication ne doit jamais avoir été l’objet d’aucune publication antérieure, ni être soumis pour publication ailleurs de façon concomitante. Sa publication doit être approuvée par l‘ensemble des auteurs. Une fois accepté, l’article ne doit pas être publié ailleurs, ni en version papier ni en version électronique, ni en partie ni en totalité, sans consentement du détenteur du copyright. 

Les publications sont en français et en anglais.

Ces travaux doivent conformes aux instructions détaillées ci dessous, selon les normes de l’ICMJE.

Le journal utilise un système de lecture en double aveugle.

Le manuscrit doit être soumis en ligne à l’adresse mail de la rédaction Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. /Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.,  et en aucun cas le journal n’est engagé  vis-à-vis des manuscrits qui lui sont adressés avant la décision définitive du comité de rédaction.

Toute soumission de manuscrit doit être accompagnée d’une déclaration sur l’honneur qu’il s’agit d’un travail original, cosignée par tous les auteurs. Le journal disposant d’outils électroniques de détection de plagiat et doublon, en cas d’infraction avérée, les auteurs seront interdits de publication.

Présentation des manuscrits

La présentation du manuscrit soumis doit répondre aux formats suivants afin d’être soumis au comité de lecture.

Les formats des fichiers

  • Les fichiers textes

Les formats des fichiers doivent être en MS Word.

  • Les graphiques et figures

Les graphiques et les figues sont présentés de préférence en format TIFF ou PDF, Word Powerpoint ou Excel. La résolution minimale doit être de 300 DPI pour les documents noir et blanc et supérieure à 500DPI pour les graphiques et schémas.

Le manuscrit

Le comité de lecture du journal fonctionne en double aveugle : les lecteurs ne connaissent pas l’identité des auteurs et l’identité des lecteurs est inconnue des auteurs.

Les articles doivent donc être mis en forme sur trois fichiers :

-        Le fichier de la page de titre qui permet de conserver l’anonymat de la lecture : il comporte le titre de l’article en français et en anglais, le prénom et nom en entier de chaque auteur, le titre universitaire, l’e-mail,  le nom de la ou des institution(s)  dans la ou lesquelles le travail a été effectué, ainsi que l’adresse, le numéro de téléphone, et l’e-mail de l’auteur à qui doit être envoyée la correspondance concernant l’article.

(le nombre des auteurs ne doit pas dépasser huit pour un article original ou une revue générale et trois auteurs pour un cas clinique ;)

 - Le fichier du manuscrit qui comporte sur des pages séparées :

               - Le résumé et les mots clefs (en dehors des éditoriaux, lettres à la rédaction, notes aux auteurs, débats, et tribune).

               - Le texte : à noter que les éditoriaux, dossiers et mises au point peuvent être demandées par le comité scientifique ; ils n’en seront pas moins soumis à l’avis de lecteurs avant leur publication.

               -Les références bibliographiques qui sont sous la responsabilité des auteurs.  D’une façon générale, les références citées doivent correspondre à des documents accessibles aux lecteurs et il n’est pas recommandé de citer des articles publiés dans des revues non indexées.

               - Les tableaux et leur légende,

- Les légendes des figures.

- Le fichier des figures : schémas, dessins, photos, (à raison d’un fichier par figure), dans un dossier à part.

Le manuscrit doit être envoyé à l’adresse suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.stgo.org.tnCette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">

Présentation des manuscrits

Les auteurs sont priés de se conformer aux règles de présentation ci-dessous. Leur non- respect risque d’entraîner le refus du manuscrit.

La page de titre

-        Le titre en français et en anglais 120 signes au maximum

-        Les prénoms et noms en entier de chaque auteur : le nombre maximal des auteurs est huit pour un article original ou une revue générale et trois pour un cas clinique ;

-        Les intitulés et adresses postales complètes des services laboratoires ou organismes d’origine des auteurs avec référence en chiffre mis en exposant lorsque les auteurs appartiennent à des institutions différentes.

-        L’e-mail, les numéros de téléphone et de télécopie de l’auteur auquel doit être envoyé la correspondance concernant l’article

-        S’il y a lieu, le lieu et la date de l’événement scientifique où le travail a été présenté.

Le résumé et les mots clefs 

Le texte doit être rédigé en français et en anglais de 100 à 250 mots, sans abréviation ni références. Pour les articles originaux, le résumé doit être structuré : objectifs, méthodes, résultats, conclusions. Pour les revues de la littérature, mises au point et dossiers, le résumé doit en révéler le but et les points essentiels.

La traduction anglaise sera revue par un collègue anglophone.

Les mots clefs, en français et en anglais, au nombre de 3 à 5 seront revus par le comité de rédaction pour être conformes au Medical Subject Headings de l’Index Medicus.

Le texte

Il doit être rédigé de façon à être compréhensible par des lecteurs non francophones ou n’appartenant pas au domaine d’étude. Il est recommandé d’utiliser le passé pour rapporter les méthodes et les résultats des expériences effectuées. Les citations d’auteurs de travaux référenciés dans le texte doivent mentionner le nom de l’auteur principal suivi de la mention « et al.». Les abréviations, en dehors des unités de mesure internationales, doivent être en nombre réduit, et précédées du terme entier entre parenthèses à leur premier emploi.

Les unités de mesure

- Les mesures de longueur, hauteur, poids et volume sont dans le système métrique (m,Kg, L) ou leurs multiples.

- Les températures sont en degrés Celsius (°C), les pressions sanguines en millimètres de mercure (mmHG).

- Les mesures hématologiques et biochimiques sont dans le système des unités internationales.

- Les médicaments sont identifiés par leur nom générique (dénomination commune internationale).

Références

-Les références figurent sur une (des) page(s) séparée(s) et sont numérotées selon l’ordre d’apparition dans le texte. Elles ne concernent que les travaux publiés Elles sont identifiées dans le texte, les tableaux et les légendes par des chiffres arabes entre crochets. Les références citées uniquement dans les légendes, les tableaux ou les figures sont numérotées de telle façon qu’elles succèdent à la dernière référence citée dans le texte avant l’appel du tableau.

-Elles ne concernent que les travaux publiés ; seuls les résumés des communications orales ou affichées publiés depuis moins de cinq ans révolus peuvent être cités ; les thèses ne figurent pas dans la liste des références.

-Les titres des journaux sont abrégés selon l’US National Library of Medecine (mis à jour annuelle de l’Index Medicus) et les références présentées conformément aux normes de l’International Commitee of Medical Journal Ediors (http://www.icmje.org/).

-La mention [résumé] ou [abstract], selon que la référence est en langue française ou anglaise, figure après le titre. Les lettres à la rédaction comporte la mention [lettre] ou [letter] après le titre.

-Jusqu’à cinq auteurs, ceux-ci doivent être nommément indiqués ; à partir de six, seuls les cinq premiers seront cités, suivis d’une virgule et de la mention « et al. ».

Tableaux

Les tableaux et figures doivent être compréhensibles avec leur légende sans nécessairement recourir au texte.

Chaque tableau est titré et  indexé par un chiffre arabe entre parenthèse par ordre d’appel dans le texte, en haut du tableau

Les explications éventuelles, indexées par une ou plusieurs astérisques, seront placées sous le tableau.

Les figures

Les figures doivent être fournies obligatoirement en fichier informatique, la légende doit être fournie sur une page à part.

Remerciements

Ils sont placés en fin d’articles, avant les références et précisent les contributions, le soutien matériel ou financier

Ils ne justifient pas une place parmi les auteurs

Déclaration des conflits d’intérêt

Toute soumission de manuscrit doit être accompagnée d’une déclaration de conflit d’intérêt :

-        Lorsqu’il n’en n’existe aucun, la mention doit figurer dans le manuscrit : Conflit d’intérêt : aucun

-        Lorsqu’il en existe, le manuscrit doit comporter la liste complète des auteurs de l’article avec lesquels ils existe un conflit d’intérêt.

Rubriques et types d’articles

Le journal comporte les rubriques suivantes :

  • Editorial
  • Articles originaux
  • Mises au point/dossiers
  • Cas cliniques
  • lettres à la rédaction
  • Lettres aux auteurs
  • Faits et arguments :  Analyse de l’actualité, Débats, Point de vue d’expert
  • Comment réaliser… ?
  • Tribune des résidents
  • Lu pour vous
  • Congrès

Les éditoriaux

Ils représentent une tribune pour exprimer une opinion. Ils peuvent être envoyés au comité de rédaction ou sollicités par l’équipe du journal.

Les articles originaux

Ce sont les rendus de travaux scientifiques originaux, dont le résumé répond aux règles décrites ci-dessus.

Les auteurs sont au nombre maximal de huit.

Le texte comporte cinq parties.

Introduction (ou objectifs)

Rédigée au présent, elle expose l’intérêt du travail en replaçant brièvement le thème dans la littérature et fixe les objectifs de l’étude.

Méthodes

Ce chapitre rend compte des critères de sélection des patients, malades et témoins, les compositions des groupes et sous groupes, les critères d’élimination. Les techniques ou matériels spécifiques sont décrits. La méthodologie statistique est définie et les tests statistiques utilisés sont présentés.

Résultats

Ce chapitre est rédigé au passé (imparfait ou passé composé).

Quelque soit leur présentation, (effectifs, moyenne, probabilité, médiane…) les chiffres sont de préférence présentés sous forme de tableaux ou figures explicitant le texte.

Discussion

Cette section commente les résultats en les confrontant aux données de la littérature qui doivent toujours être référenciées. Il ne faut ni répéter le détail des résultats ni en introduire de nouveaux non mentionnés dans le chapitre « résultats ».

Conclusion

Elle vient naturellement répondre aux objectifs énoncés dans l’introduction à partir des éléments de la discussion. Elle ne doit pas comporter des éléments dont il n’a pas été fait mention ni reprendre le résumé.

Les mises au point et dossiers

Ce sont des articles qui font une revue de la littérature approfondie dans le but de proposer des éléments de conduite médicale utiles, actualisés et constructifs. Le thème  choisi est généralement le sujet de nouveautés. Le nombre d’auteurs ne dépasse pas huit. Les références sont essentiellement des publications de moins de 5 ans.

Les cas cliniques

Ces articles rapportent un cas original : un premier cas clinique, un effet thérapeutique ou une complication originaux, une observation particulière.. ;  les cas rares ou les associations pathologiques rares présentent moins d’intérêt pour les lecteurs.

Le résumé n’est pas utile.

Le nombre maximal d’auteurs est de trois.

Le texte doit comporter moins de 10000 signes.

Les références sont au nombre de 10 au maximum.

Le texte comporte quatre parties :

-        Une introduction brève expliquant l’intérêt du cas rapporté.

-        Le résumé de l’observation rapportant les fait essentiels liés à la pertinence du cas.

-        La discussion qui explicite la nouveauté apportée par le cas clinique par rapport aux données récentes de la littérature.

-        La conclusion argumente les nouvelles perspectives offertes par l’étude.

Les lettres à la rédaction

Ce sont des articles destinés à l’actualité (épidémiologique, diagnostique, thérapeutique…) Ils peuvent aussi rapporter les résultats préliminaires d’une étude.

Ce sont des textes courts  de 5000 signes au maximum, sans résumé, avec moins de 10 références et pas plus de trois auteurs.

Analyse de l’actualité

Les lettres aux auteurs

Il s’agit d’une rubrique qui permet à un auteur de donner son point de vue par rapport à un article paru dans le journal. Le texte s’intitule « réponse de (Auteur de la lettre) à l’article (références JGOMF pages , N°, année)

Lu pour vous

Ce sont des textes courts, qui à travers un article paru depuis quelques mois, fait une revue de la littérature très récente : ils consistent dans l’introduction à cibler le thème et l’article marquant, puis résumer l’article et les deux ou trois publications , les commenter et conclure sur les points importants (impératifs de format : maximum de 5000 signes et trois auteurs).

Comment réaliser…?

Ce sont des articles décrivant une technique ou l’étape d’un procédé pour la rendre plus facile à réaliser et reproductible.

Tribune des résidents

Cette rubrique a pour objectif de donner aux résidents la possibilité de publier leurs travaux scientifiques : communications orales et affichées, thèses et mémoires. Les articles soumis doivent correspondre aux mêmes formats que les articles originaux, les mises au point et les cas cliniques.

Faits et arguments

Cet espace est dédié à la formation médicale continue, mais à la differnce des mises au point et dossiers, les articles s’articulent autour du sujets plus précis (exploration, stratégie thérapeutique..) et peuvent se présenter sous divers formats :

-        Analyse de l’actualité : texte rapportant l’intérêt et les modalités pratiques d’une exploration ou thérapeutique

-        Débat : textes écrits par deux ou trois auteurs autour d’une question « que choisir .. ? peut on encore… ?.. »

-        Point de vue d’expert : l’auteur, à partir d’une revue de littérature très récente sur un sujet, livre son point de vue sur les questions qui restent sans réponse.

 

Soumettez Votre Manuscrit  à Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.stgo.org.tn